Actemium, 70 ans au service des industriels

Industrie

Prestataire de service spécialisé dans les métiers de l’électricité, l’automatisme et le contrôle de commandes des lignes et machine de production, Actemium a fêté en juin dernier ses 70 ans. L’occasion de présenter cette entreprise plus connue sous son nom historique, Electro-Industrie.

En 1949 naissait Electro-Industrie. « Alors spécialisée dans le bobinage moteur, l’entreprise a évolué au fil du temps et a su s’adapter, dans les années 80, aux nouvelles technologies et aux automates programmables », explique Franck Prin, chef d’entreprise. « En 2001, la société a rejoint le groupe Vinci Energies - et ses 180 entreprises en France - puis en 2014 sa marque Actemium, solution dédiée à l’industrie. »

Avec un peu plus de 50 collaborateurs, l’entreprise, située Zone industrielle de Trois-Fontaines à Saint-Dizier, compte aujourd’hui plus d’une dizaine d’ingénieurs et de techniciens, des responsables d’affaires et des administratifs ainsi qu’une équipe de réalisation constituée de techniciens spécialisés dans les métiers de l’électrotechnique, l’automatisme, la supervision et les réseaux informatiques. De la conception à la maintenance en passant par l’ingénierie et la réalisation, l’entreprise fait preuve d’un savoir-faire et d’une expertise reconnus dans l’énergie électrique, les systèmes automatisés de fabrication industrielle ou les réseaux informatiques industriels… Miko, Andra, Les fonderies de Montreuil et Brousseval, Saint-Gobain PAM, Arcelormittal, Yanmar… sont autant d’entreprises pour lesquelles Actemium intervient. « Aujourd’hui, notre souhait est d’amener l’entreprise vers les activités économiques liées au nucléaire, composante incontournable du paysage industriel local, sans pour autant bien sûr délaisser les secteurs de l’agroalimentaire et de la métallurgie » précise le chef d’entreprise.

Des valeurs qui perdurent

« Malgré son évolution au fil du temps, l’entreprise a toujours conservé les valeurs humaines qui étaient chères à ses fondateurs, Michel Viry et Jean Rouffet », assure Franck Prin. Des ateliers sont régulièrement organisés en ce sens pour les salariés autour de thématiques diverses comme les risques liés à l’activité professionnelle, le code de la route, la vitesse, les risques d’addiction, la manutention… Actemium est par ailleurs certifiée MASE (Manuel d’amélioration sécurité des entreprises), certification qui a pour objectif de réduire les risques au travail. Enfin, avec 8% du personnel en apprentissage, l’entreprise prône l’alternance et cherche à recruter.

[ Publié le : jeudi 24 octobre 2019, à 16h21 ]

[ Dernière mise à jour : jeudi 24 octobre 2019, à 16h52 ]

Retour