Archives : la Foire de Pâques

Evènements

Pour la seconde année consécutive, la traditionnelle Foire de Pâques ne pourra avoir lieu. Créée en 1867, ce grand rassemblement populaire a traversé 3 guerres mais a toujours su rebondir et s’adapter. Retour sur les faits marquants de cette animation emblématique du territoire nord haut-marnais.

154 ans de Foire de Pâques

On ne sait pas exactement à quand remontent les premières foires non-officielles, mais les archives témoignent de la présence ponctuelle de marchands et attractions qui ne disposaient pas de bâtiments en dur. C’est en 1861 que le conseil municipal fait une première demande auprès de la Préfecture pour la création d’une foire annuelle, mais celle-ci sera refusée. Il faudra attendre la seconde demande en 1865 pour qu’elle soit acceptée face aux nombreux arguments mis en avant par le Conseil municipal. En effet, Saint-Dizier estime avoir besoin d’une foire aux chevaux et bestiaux officielle devant la croissance des industries locales et de la population bragarde, et qui en fait dorénavant la commune la plus peuplée de Haute-Marne. De plus, la Ville de Saint-Dizier s’estime lésée face à la concurrence des foires voisines de l’Ascension et de la Pentecôte respectivement en Meuse et en Marne.

La Foire de Pâques est ainsi créée par arrêté préfectoral du 13 avril 1866 sous le mandat de M. Mahuet, grâce à l’accord des 107 communes avoisinantes à l’exception de Louvemont, et avec l’avis favorable du conseil général, du conseil d’arrondissement, du sous-préfet de Wassy, des préfets de Marne et de Meuse. La toute première Foire de Pâques a finalement lieu du 20 au 30 avril 1867. La durée initiale prévoit 10 jours : du samedi saint, au lundi de Quasimodo.

Il faudra attendre 1895 pour voir les premiers forains arriver en nombre de la Villette et passer progressivement du statut de foire à fête foraine. Un train spécial est affrété, formé de 17 voitures dont 14 portant exclusivement du matériel forain. Les différentes guerres eurent pourtant raison de la foire à plusieurs reprises : en 1871 et 1872, de 1916 à 1919, ainsi que lors de la seconde guerre mondiale. En 1947, la Foire de Pâques revient alors pour sa plus grande période sans interruption : 73 ans. Parmi les nouveaux manèges arrivés à la sortie de la guerre, on trouve un certain « Himalaya »…

Vivement 2022 !

Malgré les efforts conjoints des industriels forains et de la Ville de Saint-Dizier, la Foire de Pâques n’a pas pu se tenir cette année. Les partenaires ont travaillé jusqu'au dernier moment dans l'espoir que la fête puisse avoir lieu avec la mise en place d'un protocole strict pour accueillir les 120 stands et manèges. La situation sanitaire a rendu malheureusement cela impossible et c'est donc d'un commun accord que la Foire de Pâques a été annulée. Elle ne sera pas non plus reportée pour éviter que les autres fêtes du territoire se retrouvent sans manège dans le cas où elles pourraient avoir lieu.
Les efforts des services de la Ville et des forains se portent d'ores et déjà vers la prochaine édition pour que celle-ci soit inoubliable.

[ Publié le : vendredi 2 avril 2021, à 15h52 ]

Retour