Bords de Marne : place aux loisirs

Travaux

La métamorphose des Berges de Marne est un projet phare de Saint-Dizier, Coeur de Ville. Après la création d’un chemin de balade depuis le parc du Jard jusqu’au pont de Vergy, une dernière phase de travaux a débuté. Installations et équipements de loisirs, de détente et de sports vont prendre place dans un environnement boisé et bucolique.

Depuis décembre dernier, la zone en friche au pied de la passerelle du Deauville jusqu’au chemin des Bonnettes, est le théâtre de nouveaux aménagements. Sur la première partie du chemin piétonnier, des agrès sportifs, un terrain de pétanque et des tables de tennis de table côtoieront une aire de jeux pour les enfants de 2 à 8 ans. Deux stations de cross training 4 faces, une échelle de rythme, 5 colonnes de plints, 10 steps, 12 anneaux, un modèle junior de street workout, un duo porteur pousseur, un marcheur nordique, 2 vélos elliptiques et 2 rameurs vont ravir les sportifs.

Un peu plus loin, une aire de grand jeu en bois réservée aux enfants à partir de 6 ans et un espace de repos et de piquenique accueilleront les familles. Cette zone de détente sera dotée de tables, de bancs autour des aires de jeux et le long des allées, ainsi que des chaises longues et des gradines en béton.

Un parking de 34 places de stationnement voiture, dont 2 accessibles aux personnes à mobilité réduite, et un parking vélo seront accessibles depuis la rue du Dr Desprès pour rejoindre facilement ces équipements.

Un pumptrack pour l’été

Un projet de pumptrack (parcours en boucle fermée constitué de plusieurs bosses et de virages relevés) est également à l’étude. En contrebas de la passerelle du Deauville, une piste avec 4 niveaux de difficultés (débutant à expert) devrait être opérationnel à l’été 2021. Avec un tracé de 300 ml, cet équipement représente un investissement de 300 000 € HT.

Entre eau et forêts

D’un côté la Marne, de part et d’autre la forêt, un verger, une grande prairie. 730 arbres aux essences variées seront plantés en automne. 600 arbres de la famille des baliveaux vont prendre place dans le décor : hêtre, chêne, corylus, charme, cormier, merisier. Le verger accueillera 22 fruitiers tels que prunier mirabelle, prunier reine claude, poirier, pommier, cerisier, néflier, cognassier. 7 tulipiers de Virginie apporteront ombre et fraîcheur à l’aire de pique-nique. Pour compléter ce tableau, 110 arbres de la variété xérophite rustique ont été choisis pour leur faible besoin en eau. Il s’agit de mûrier blanc, de févier à trois épines, de micocoulier de Provence, d’arbre à miel ou encore de solidage du Canada. Enfin, une haie bocagère de 80 mètres de long sera plantée.

Le montant s’élève à près de 946 000 € HT. Les travaux débutés en décembre 2020 se poursuivront jusqu’en juillet 2021. Une partie des plantations sera entamée cet hiver et se termineront en novembre 2021. L’accès aux bords de la Marne sera toujours possible durant toute la durée du chantier.

[ Publié le : vendredi 12 février 2021, à 14h55 ]

Retour