Celtex : des investissements en perspective

Économie

La société Celtex, implantée à Chamouilley, est spécialisée dans les produits hygiéniques jetables. Une entreprise qui fourmille de projets pour s’adapter aux exigences du nettoyage professionnel.

Essuie-tout, essuie-main ou drap d’examen, la société Celtex produit 50% des besoins de ses clients français en produits hygiéniques jetables. Filiale du groupe italien Industrie Celtex installé depuis plus de 30 ans en Italie, le site de Chamouilley a vu le jour en 2009 sous la forme d’un commerce pour devenir en 2013 un lieu de production. Aujourd’hui, on y fabrique pas moins de 7 000 tonnes de produits finis par an qui partent non seulement dans toute la France mais aussi en Suisse, Angleterre, Benelux et Allemagne.

Sur une superficie de 8 000 m², l’entreprise dispose de 2 lignes de transformation du papier - une ligne de fabrication de produits pliés et une pour les produits roulés - et d’un magasin d’expédition de 5 000 m². De la ouate de cellulose au produit fini emballé en passant par l’encollage et le gaufrage (augmentant la résistance du papier), tout le processus de fabrication est fait à Chamouilley. En moins de 2h, la matière première arrivée sous forme de bobine grand format de fabrication française est transformée en produit fini. L’entreprise affiche en effet la volonté de produire 100% français « notamment pour réduire les coûts » précise Carmine Valente, directeur du site haut-marnais avant de poursuivre « Une ligne de production supplémentaire est en projet pour cette année. Cet investissement de 2 millions d’euros devrait à terme permettre à la société de répondre à 80% des besoins de ses clients français et créer une dizaine d’emplois. » L’entreprise prévoit également d’investir 3 millions d’euros dans un magasin automatique où des navettes robotisées rangeront la marchandise et la chargeront dans les camions. « Nous sommes dans un domaine où la concurrence est forte. Pour nous démarquer et prendre des parts de marché, nous devons bénéficier d’un service client de qualité et avoir du stock pour répondre à la demande dans les plus brefs délais. L’automatisation va dans ce sens. Elle nous permet par ailleurs d’avoir les meilleurs prix et permet au personnel d’être sur des postes de gestion des machines demandant moins de manutention. », explique le dirigeant.

A Chamouilley l’entreprise emploie aujourd’hui une trentaine de salariés essentiellement dans les domaines de la logistique et de la production, ainsi que 4 commerciaux qui sillonnent la France à la recherche de nouveaux clients dans le secteur médical, la restauration et les collectivités.

[ Publié le : jeudi 20 avril 2017, à 10h02 ]

Retour