Ces secteurs qui recrutent : l'artisanat

Artisanat Emploi

De même que pour l’industrie, ces métiers ancestraux sont souvent méconnus. Pourtant l’artisanat est un secteur porteur d’avenir pour les jeunes : il emploie 10 % de la population active.

L’artisanat, un secteur d’avenir

« Depuis 2008, le bâtiment a perdu en Haute-Marne un tiers de ses salariés. En cause, une contraction du marché avec des prix qui ne pallient plus les prix de fabrication pour les artisans. Ajoutez à cela une perte de 12 % des apprentis en artisanat, et nous faisons face à des métiers en tension » détaille Jean-Louis Mouton, président de la CAPEB Haute-Marne. La maçonnerie, la menuiserie et le métier de couvreur sont les plus en recherche de candidats.

 

Julien Velard, maçon couvreur, Entreprise Velard à Humbécourt

Je travaille dans l’entreprise familiale depuis l’obtention de mon Bac Pro. Je l’ai repris, en 2012. Mon père l’avait lui-même fondé en 1984, et il continue de s’investir. C’était une évidence pour moi de suivre cette voie. J’aime le travail en extérieur, le fait que ce soit diversifié, je n’ai pas de routine. L’entreprise est spécialisée dans la maçonnerie, charpente, couverture mais je me suis formé au fur et à mesure, avec les Compagnons du Devoir, et aujourd’hui nous faisons aussi des travaux d’isolation, de l’assainissement autonome et de la pose de menuiseries. C’est un métier où il faut savoir prendre des initiatives et ne pas avoir peur de faire des heures pour réussir.

[ Publié le : lundi 28 janvier 2019, à 10h51 ]

[ Dernière mise à jour : lundi 28 janvier 2019, à 10h54 ]

Retour