Des cabinets de téléconsultation à St-Dizier

Santé

À Saint-Dizier, deux cabinets de téléconsultation ouvriront bientôt leurs portes pour offrir prioritairement aux patients dont les médecins traitants sont partis à la retraite, une solution humaine, efficace et rapide pour consulter.

Et si on téléconsultait son médecin ?

Le départ à la retraite de médecins à la fin de l’année 2018 pose un problème majeur d’engorgement des cabinets existants et rend particulièrement difficile les possibilités de consultation pour les patients. Pour faire face aux flux, les professionnels de la Maison de Santé du Vert-Bois se sont réunis, avec la Communauté d’agglomération et d’autres partenaires institutionnels, pour porter un projet de téléconsultation sur le territoire.

Qu'est-ce qu'un cabinet de téléconsultation

C’est un cabinet médical comme un autre mais au lieu de rencontrer un médecin « en direct », le patient est accueilli par un(e) infirmier(e) qui fait le lien, grâce à une station de télémédecine, avec un médecin installé à distance et communiquant par visio-conférence. L’infirmier(e) explique le déroulement de la consultation au patient, manipule la station et réalise les gestes demandés par le praticien. Cette station de télémédecine est équipée d’un stéthoscope, d’un otoscope, d’un échographe et, pour l’observation de la gorge, d’un smartphone. Celui-ci peut aussi être doté d’une loupe pour d’éventuels diagnostics dermatologiques. Tout ce qui est observé est retransmis à l’écran. L’écoute du coeur et des poumons par le médecin muni d’un casque est optimale. La collaboration médecin/infirmier ne reste pas moins indispensable. Le médecin guide ses gestes et il ou elle apporte des observations à la hauteur de ses compétences.

Combien ça coûte ?

Pour le patient, la télémédecine est remboursée comme une consultation classique réalisée par un médecin traitant. « Les professionnels de santé qui se sont réunis en Communauté Professionnelle Territoriale de Santé (CPTS), ont bon espoir de pouvoir débuter les téléconsultations courant 2019 » explique Séverine Lagney, coordinatrice de l’équipe pluridisciplinaire de la Maison de Santé du Vert-Bois et référente de ce projet.

Deux cabinets de télémédecine autonomes

L’ancien cabinet médical situé au Clos Mortier (rue Henri IV) a été refait à neuf et un local situé derrière la pharmacie de la Noue (avenue de la République) est en passe d’être aménagé. Ces deux lieux de téléconsultations médicales accueilleront très prochainement des patients. Deux médecins généralistes troyens, créateurs d’une plateforme de télémédecine, assureront les consultations. « C’est une alternative à une consultation classique, mais si le médecin le juge nécessaire, nous aurons la possibilité d’orienter le patient vers un médecin en local pour un diagnostic en présentiel » assure une infirmière libérale associée au projet.

 

Qu'est-ce que la Communauté Professionnelle Territoriale de Santé ?

La CPTS est gérée par une association dont font partie des médecins, des élus, des représentants de l’hôpital de Saint-Dizier, La Porte du Der / Montier-en-Der et Wassy, des acteurs de la santé et du médico-social. Le bureau est composé d’un médecin généraliste, d’une infirmière libérale et de 4 pharmaciens. Cet organe de décision, volontairement réduit et diversifié, assure ainsi une prise de décision rapide sur toute l’agglomération.

[ Publié le : mardi 12 mars 2019, à 10h12 ]

[ Dernière mise à jour : mardi 12 mars 2019, à 10h19 ]

Retour