GHM Sommevoire investit pour l’avenir

Industrie

Fonderie emblématique sur le territoire, GHM Sommevoire se réorganise afin d’optimiser sa production. Réaménagement du site, acquisition de machines et publication d’un catalogue avec de nouveaux produits… Près de 5 millions d’euros vont être investis pour augmenter la capacité de production et faire face aux enjeux de demain.

« Sous l’impulsion du nouveau directeur, Emmanuel Déhé, GHM Sommevoire a entrepris une réorganisation de sa production en lien étroit avec ses salariés » explique Vincent Carru, président de GHM avant de préciser « nous investissons cette année 5 millions d’euros pour réaménager le site, mieux organiser les flux et augmenter la capacité de production ». Ainsi, d’ici cet été, un bâtiment neuf viendra compléter l’installation actuelle de chaudronnerie et recevra une nouvelle presse et un banc de soudure. La plateforme de chargement, quant à elle, verra sa capacité quasiment doublée d’ici la fin de l’année, avec l’ajout d’un nouveau bâtiment doté des moyens de manutention adaptés.

« Ces différents travaux vont nous permettre de renforcer la qualité de nos mâts en acier, d’augmenter de 50 % la capacité de production et de gagner en efficacité pour la partie expédition » complète le directeur. En effet, pour remporter des marchés porteurs, comme ceux liés à la télécommunication ou à l’installation de la fibre optique, GHM Sommevoire doit disposer de stocks importants. Par ailleurs, à l’heure actuelle, les collectivités territoriales sont nombreuses à investir dans l’éclairage et le mobilier urbain. Avec cette réorganisation, GHM sera en capacité de répondre à la demande, de renforcer sa présence sur les marchés existants et d’en conquérir de nouveaux.

S'adapter et anticiper

« GHM se renouvelle constamment en intégrant les nouvelles technologies à ses produits, ou en étant réactif face aux nouvelles règlementations » explique Vincent Carru. Par exemple, pour rebondir face à l’arrêté du 28 décembre 2018 concernant les nuisances lumineuses, l’entreprise s’apprête à éditer un nouveau catalogue rassemblant les produits historiques adaptés à cette législation et des produits inédits apportant des solutions complètes répondant à cette problématique. « Nous avons réussi à proposer des températures de couleurs adaptées et à réduire les halos lumineux tout en conservant la qualité de nos luminaires » se félicite le président.

Les pièces conçues et fabriquées à Sommevoire s’exportent partout dans le monde. 80% du chiffre d’affaire est réalisé dans les secteurs de l’éclairage et du mobilier urbain, pour lesquels l’entreprise est leader sur le marché français. Les 20 % restants sont répartis entre les supports de ligne de tramway, la sous-traitance de pièces industrielles et la restauration d’ouvrages d’art.

Efficaces ensemble

« Les salariés sont partie prenante dans la réussite de cette réorganisation » explique Emmanuel Déhé, directeur de GHM Sommevoire, avant de préciser « nous réfléchissons ensemble à la mise en place de nouvelles procédures, plus collectives ». Plans d’actions structurés, charte du travail, renforcement des échanges… Avec cette réorganisation, les dirigeants souhaitent impliquer davantage leurs collaborateurs notamment dans le réaménagement des ateliers, pour optimiser la production et tendre vers plus d’efficacité. Employant près de 500 personnes, dont 130 intérimaires, GHM Sommevoire recherche régulièrement de nouvelles compétences : électro-mécaniciens, chefs d’équipes, opérateurs qualifiés (soudage, usinage, moulage), assistants commerciaux, chargé de réseaux sociaux, animateur web…

[ Publié le : jeudi 27 juin 2019, à 14h25 ]

[ Dernière mise à jour : jeudi 27 juin 2019, à 15h06 ]

Retour