Grand Reporter et Guimard

Enseignement Patrimoine

Le lycée Saint-Exupéry et les services de la Communauté d’agglomération Saint-Dizier, Der et Blaise, travaillent en collaboration pour la 2e année consécutive sur le projet Grand Reporter. Après l’Austrasie, l’objectif cette année pour les élèves de seconde « Enseignement d’exploration Littérature et Société » consistait à rédiger un article sur Hector Guimard.

Choix de l’angle, recherche des informations, écriture, prises de photographies, la trentaine d’élèves de seconde, option « Enseignement d’exploration Littérature et Société », du lycée Saint-Exupéry, s’est initiée au journalisme, le temps de rédiger un article sur l’architecte Hector Guimard. Des articles publiés, pour deux d’entre eux ci-dessous, les autres ultérieurement sur le site internet de la collectivité.

« A travers ce projet, les professeurs cherchent à faire travailler des compétences d’écriture et d’analyse dans un cadre différent. » explique, Aline Ambrogini, professeur de Français avant de poursuivre : « Le projet Grand Reporter s’intègre dans ces exigences puisqu’il permet de pratiquer une forme d’écriture : l’écriture journalistique depuis le travail d’investigation jusqu’à la publication de l’article. Le choix du sujet répond à un autre objectif, celui de permettre aux élèves de porter un regard différent sur la ville qu’ils habitent. Ils peuvent, ainsi, en découvrir la richesse culturelle par des visites de lieux. »

Les échanges avec le Musée, le Service communication, la Direction culturelle mais aussi le Bureau du tourisme ont favorisé la découverte du patrimoine local et la découverte de métiers.

Au musée : la 3e collection au monde de Guimard

Connaissez-vous Hector Guimard ? Probablement par son nom ! C’est un artiste de la Belle époque ouvrant un monde à l’Art nouveau.

Mais savez-vous que celui-ci est l’auteur de nombreuses oeuvres urbaines dont les bouches de Métro parisiennes, ses portails, ses balustrades de balcons …Bref ! Tout cela vous l’avez déjà admiré. Mais c’est au Musée de Saint-Dizier que vous pouvez aller découvrir l’univers d’Hector Guimard en profondeur, par ses salles conviviales entièrement dédiées à ses créations locales de la fonderie de Saint-Dizier ainsi que d’autres villes. Elles contiennent d’ailleurs la troisième collection mondiale permanente des oeuvres de l’artiste aménagée en 2012 pour la réouverture du Musée, celle-ci est à votre disposition du mercredi au dimanche de 13h30 à 17h30. Pas de panique ! C’est gratuit. 

Buisson Fannie, Dubois Elsa, Duluc Laura, Zouaoui Kheira

Saint-Dizier au coeur de l’art

Hector Guimard a fait connaitre Saint-Dizier grâce à son art. Zoom sur cet artiste emblématique de l’Art Nouveau.

Guimard est un des plus grands artistes appartenant à l’Art Nouveau. S’inspirant de la nature, il ne crée que des oeuvres pleines de courbes et de fluidités. Guimard qui entretenait des liens amicaux avec M. Thomas, directeur des Fonderies de Saint-Dizier, s’intéressa ensuite à une collaboration avec ce dernier entre 1903 et 1907. Il utilisera pour la première fois les Fonderies de Saint-Dizier, pour la création de deux immeubles parisiens. Par la suite, il créa un catalogue de ses oeuvres grâce à l’aide financière des fonderies, que vous pouvez trouver au Musée bragard.

Des fontes Guimard dans Saint-Dizier

Encore aujourd’hui il est possible d’apercevoir, dans les rues bragardes, les oeuvres de l’artiste telles que des balcons ou des portails. D’autres oeuvres sont exposées au Musée de Saint-Dizier, que nous vous invitons à aller visiter.

Adèle Geoffroy, Lisa Cancellieri

[ Publié le : jeudi 7 juin 2018, à 10h01 ]

[ Dernière mise à jour : jeudi 7 juin 2018, à 10h12 ]

Retour