• Accueil
  • Actualités
  • Hervé Gerin, nouveau sous-préfet de l’arrondissement de Saint-Dizier

Hervé Gerin, nouveau sous-préfet de l’arrondissement de Saint-Dizier

Vie quotidienne

Hervé Gerin, sous-préfet de l’arrondissement de Saint-Dizier, a pris ses fonctions le 18 février dernier. Présentation du nouveau représentant de l’État sur le territoire.

« Représenter l’État mais également animer le territoire », tel est le rôle d’un sous-préfet, selon Hervé Gerin, sous-préfet de l’arrondissement de Saint-Dizier depuis février dernier. « Si la sécurité publique et le respect des lois sont des composantes essentielles de la fonction de sous-préfet, l’État comme partenaire des porteurs de projet est également une dimension primordiale » expliquet-il avant de poursuivre : « Savoir écouter, conseiller et porter ensemble les projets structurants pour le territoire me semble être une priorité ». Actuellement à la rencontre des élus locaux, Hervé Gerin s’imprègne des sujets de l’arrondissement tels que la Politique de la Ville et la Cohésion sociale avec l’ANRU 2 et Saint-Dizier, Coeur de Ville. « Si la ville se transforme physiquement, elle doit également le faire socialement » assure le souspréfet. « Le projet Cigéo, le développement économique et la formation professionnelle sont d’autres sujets majeurs du territoire tout comme les problématiques liées à la ruralité telles l’exode médical ou l’offre de services publics. Les communes font de leur côté d’importants efforts en terme de sécurité publique. Un vrai travail a été engagé dans ce sens depuis une dizaine d’années et il faut aujourd’hui s’atteler à faire de la prévention. Je constate par ailleurs qu’il existe sur le territoire un tissu associatif très vivant constitué de personnes impliquées. Il s’agit d’un levier important pour la vie et l’animation du territoire. »

L'importance du terrain

En 2012, après 22 années passées au ministère de l’Agriculture, durant lesquelles il a été en poste à Avignon, Bourg-en-Bresse, Paris et Chambéry, Hervé Gerin a intégré le ministère de l’Intérieur. Sous-préfet à Brioude (en Haute-Loire) puis directeur de cabinet du préfet de Haute-Savoie, il a intégré la Direction générale des Étrangers en France en 2017, au ministère de l’Intérieur à Paris. « Toutes ces expériences sont précieuses pour moi. Elles m’ont permis de saisir combien le dialogue avec les collectivités territoriales, les élus et les porteurs de projets était indispensable. Il est important d’aller sur le terrain, de rencontrer les élus locaux et d’avoir conscience des contraintes des uns et des autres. ».

Originaire de Rhône-Alpes, Hervé Gerin se dit agréablement surpris par le territoire à l’offre culturelle riche et se réjouit des nombreuses pistes cyclables qui lui permettront d’assouvir sa passion du vélo et de découvrir le nord Haute-Marne autrement.

[ Publié le : mardi 28 mai 2019, à 10h45 ]

Retour