La classe archéo d'Anne Frank fête ses 10 ans !

Education

Forte de son patrimoine archéologique, la ville de Saint-Dizier proposait au ministère de l'Éducation nationale, il y a 10 ans déjà, la création d'une classe archéologie de niveau 6e. Le collège Anne Frank, en la personne du professeur d'histoire-géographie Laurent Bastien, s'est porté volontaire pour développer cet enseignement, en partenariat avec la ville et l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP).

En 2013, François Cornut-Gentille, maire de Saint-Dizier, propose au ministère de l'Éducation nationale de mettre en place une classe archéologie. Un appel à volontaires est lancé auprès des établissements scolaires de Saint-Dizier, auquel répond le collège Anne-Frank pour des 6e. En plus des deux heures hebdomadaires consacrées à l'archéologie, les professeurs des autres matières adaptent leurs enseignements pour y intégrer des notions d'archéologie. En français, les élèves rédigent des rapports de fouilles, en mathématiques, ils travaillent sur des mosaïques, en éducation physique et sportive, une course d'orientation les amène à chercher des mots en lien avec l'archéologie.

Des temps forts et du tutorat

« En parallèle des cours, nous participons à des temps forts comme des colloques, le festival Les Printemps de l'archéologie où un des élèves a été président du jury jeunes cinéma. Une classe a eu la chance de partir à Pompéi », précise Laurent Bastien. La classe archéologie a essaimé avec la création d'une section au lycée Saint-Exupéry en seconde et en 6e au collège Luis-Ortiz. « Nous avons développé un système de tutorat avec les élèves de seconde », poursuit Laurent Bastien. Le principe : un élève de seconde tutore un élève de 6e qui restituera ensuite ce qu'il a appris à des élèves de maternelle à l'occasion de rencontres dédiées. Si l'enseignement ne se poursuit pas en 5e, les élèves ont la possibilité de continuer leurs apprentissages au sein de l'association ArchéOlonna qui propose des ateliers le samedi matin. Bien que très peu d'élèves se destinent à des études supérieures dans l'archéologie, « l'important est l'ouverture culturelle et citoyenne que nous leur apportons, en leur apprenant à respecter aussi le patrimoine qui est le leur », conclut Laurent Bastien, professeur d'histoire-géographie.

Une expo décalée pour les 10 ans

Tous les 2 ans, la classe archéologie propose une exposition visible au musée de Saint-Dizier. Pour ses 10 ans, changement de lieu : l'exposition sera installée dans le hall des Fuseaux du 12 janvier au 13 mars. C'est une exposition décalée, humoristique qui attend les visiteurs puisque les élèves sont allés fouiller les placards de leurs parents ou du collège et livrent leurs impressions sur des objets tels qu'un appareil de lecture des diapositives ou un minitel.

Exposition à découvrir les soirs de spectacle ou les mercredis à 14h (hors vacances scolaires) pour une visite commentée par les élèves, ou en accès libre du lundi au vendredi en autonomie. Réservation nécessaire au 06 34 78 02 32.

[ Publié le : mercredi 10 janvier 2024, à 14h12 ]

[ Dernière mise à jour : mardi 16 janvier 2024, à 10h59 ]

Retour