L’écologie industrielle, une filière pleine de ressources

Industrie Environnement

La Société GDE (Guy Dauphin Environnement), ex SIRE, à Chamouilley, valorise essentiellement les ferrailles et métaux rejetés en de nouvelles ressources de production.

L’activité florissante de la Société GDE appartenant au groupe Ecore, l’un des leaders du recyclage en France, implantée sur la zone industrielle de Chamouilley depuis 1999 repose sur l’écologie industrielle. La filière en récupération des ferrailles et métaux valorise annuellement 25 000 tonnes de ressources potentielles provenant de résidus industriels, déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE), collectes sélectives, véhicules hors d’usage (VHU). GDE achète ses matériaux au prix des cotations des matières premières aux entreprises et déchetteries par appels d’offres mais aussi aux particuliers. Les métaux sont débarrassés des huiles et liquides divers dans le cas des pièces moteur et batteries puis triés selon leur composition : métaux ferreux (acier, fer), non ferreux (cuivre, aluminium, laiton, zamac, titane…) et acier inoxydable. Identifiés, ils sont découpés et conditionnés pour les fonderies qui les transforment en matières premières secondaires prêtes pour un nouvel usage. Les autres éléments que les métaux sont redirigés vers des sociétés de gestion de déchets. 

Le recyclage est facteur de compétitivité mais aussi vecteur du développement durable en préservant les ressources naturelles. « Le négoce des matériaux est réalisé en circuit court avec les acteurs économiques locaux, notamment les fonderies, Bayard, GHM de Wassy et Sommevoire, les déchetteries. » précise Joël Wichlacz responsable du site agréé Eco système pour la collecte et le recyclage des DEEE et la destruction des VHU. Le label Iso 14001 garantit sa performance environnementale par la maîtrise des impacts liés à son activité.

[ Publié le : jeudi 3 mai 2018, à 10h26 ]

Retour