Les dossiers du député

Conseil communautaire Conseil municipal

Quel est le nouveau rôle de François Cornut-Gentille, député, désormais conseiller municipal et conseiller communautaire ?

Quel est aujourd'hui votre rôle au sein de l'Agglomération et de la Ville ?

François Cornut-Gentille : Il y a aujourd’hui un Maire de Saint-Dizier, Elisabeth Robert-Dehault, et un Président d’Agglomération, Philippe Bossois. Je veux dire qu’ils sont totalement investis dans leur tâche, ce qui ne m’a nullement surpris. Dans chaque collectivité, il ne peut y avoir qu’un patron. Ce sont donc eux qui sont aux manettes et c’est clairement à eux de diriger la Ville et l’Agglomération au quotidien.

Mais il est tout aussi clair, que je ne suis pas un conseiller municipal comme les autres car j’ai bien été élu par les Bragards et j’ai lancé certains des grands projets qui sont en cours ou à venir. Personne ne comprendrait que je me désintéresse d’une ville et d’un territoire qui me passionnent et que je veux continuer à aider pour qu’ils se transforment.

Comment s'organise votre collaboration avec Elisabeth Robert-Dehault et Philippe Bossois ?

En pratique, les choses sont très simples : mes contacts personnels et mon expérience sont à la disposition d’Elisabeth Robert-Dehault et de Philippe Bossois toutes les fois que cela peut être utile. Bien sûr, nous continuons à discuter ensemble des grands projets d’avenir. Cela se fait sans difficulté car nous nous faisons confiance depuis longtemps.

Vous suivez certains dossiers. Lesquels et pourquoi ?

Je suis particulièrement attentif et engagé sur le projet du nouveau centreville, qui est la concrétisation de « Saint-Dizier 2020 » et je reste présent sur les dossiers économiques et industriels. Enfin, comme député, j’accompagne l’évolution du territoire sur tous les grands sujets et j’assure surtout les relations avec les ministères dont le soutien est indispensable.

[ Publié le : jeudi 14 juin 2018, à 9h37 ]

Retour