Les herbes folles de Roches-sur-Marne

Économie

Installée depuis plus d’un an à Roches-sur-Marne, Noémie Girardin a créé son entreprise Les herbes folles. La jeune femme transforme, en tisanes et gourmandises, les plantes aromatiques et médicinales qu’elle cultive ainsi que les herbes sauvages qu’elle cueille. Présentation.

Les plantes… à la folie

Entre promenades dans ses champs de plantes aromatiques et médicinales, balades dans les forêts et prairies de fleurs sauvages ou encore confection de tisanes, biscuits, confits et breuvages riches en goût, Noémie Girardin cultive toutes ses passions depuis septembre 2018. « Je suis originaire de Metz, et j’ai rejoint mon compagnon après avoir eu le déclic et décidé de créer cette activité » explique-t-elle. Titulaire d’un Master en agronomie et gestion de l’environnement et possédant des notions en médecine, la jeune femme passionnée de cuisine a décidé de se lancer dans le monde de l’entrepreneuriat. « Après une formation d’un an pour obtenir le Brevet professionnel de responsable d’exploitation agricole, j’ai commencé par les semis et boutures » précise Noémie Girardin.

Saveurs et vertus

Menthe, mélisse, camomille, sauge, thym, sarriette, tilleul , gratte-cul, pissenlits, reine-des-prés, ail
des ours, coucou, bouillon-blanc... L’entrepreneuse cultive une vingtaine d’espèces de plantes aromatiques et médicinales en plein champ et cueille une dizaine d’herbes sauvages qui lui servent à confectionner tisanes, sirops, gelées, biscuits, aromates et autres gourmandises. « J’ai réalisé de nombreux essais avant d’obtenir des recettes goûteuses. C’est mon objectif premier, même si certaines plantes possèdent des vertus selon que j’utilise la tige, la feuille ou les fleurs comme ingrédient » témoigne la jeune femme.

Des projets florissants

Avant de pouvoir vendre sa production, le travail est conséquent : préparation du sol, semis, paillage, désherbage, récolte, séchage, tri des plantes, transformation, étiquetage… « Mes journées sont denses, surtout de mai à août, mais je les organise comme je le souhaite et les choses commencent à se développer, donc c’est bon signe ». Ayant investi dans un laboratoire de transformation en juin dernier, Noémie Girardin ne compte pas s’arrêter là : culture d’autres variétés, création de nouveaux produits, doublement de la production et multiplication des points de dépôts sur le territoire sont autant de projets qui fleurissent à l’esprit de la jeune femme. « Je suis affiliée à l’Association pour la diversification des métiers de l’agriculture (ADMA). Ça me permet d’échanger avec mes collègues producteurs et de découvrir le territoire » explique-t-elle, avant de conclure « Je m’y plais, ça bouge de plus en plus et ça m’offre de multiples possibilités ».

Souriante et sympathique, Noémie Girardin échange volontiers avec les gourmands souhaitant en apprendre davantage sur l’univers des plantes aromatiques et médicinales. Il sera d’ailleurs possible de la rencontrer, sur son stand au Marché de Noël à Wassy.

 

Renseignements

www.facebook.com/lesherbesfolles52
06 74 88 61 13

[ Publié le : jeudi 16 janvier 2020, à 15h10 ]

[ Dernière mise à jour : jeudi 16 janvier 2020, à 15h32 ]

Retour