Magnum à Saint-Dizier

Économie

Depuis janvier dernier, l’entreprise Miko de Saint-Dizier est équipée d’une 8e ligne de production. Objectif : renforcer la compétitivité du site.

Cornetto Mixmini, Calippo, bacs et autres petits pots… et maintenant Magnum ! La nouvelle ligne « Magnum » est opérationnelle depuis le début de l’année chez Miko, zone industrielle de Trois Fontaines. « Les premiers essais ont eu lieu en décembre dernier après plusieurs mois de travail et la ligne est entrée en production courant janvier. », explique Noëlle Hassan, directrice des ressources humaines de la société. Les 3 grands parfums de la gamme « classique » y sont fabriqués : classique, amande et chocolat blanc, tous destinés à la grande distribution et arrosant 1/3 du marché français. « Cet important investissement de plusieurs millions d’euros est positif pour l’avenir du site. Cela démontre les efforts de l’entreprise en termes de compétitivité dans un domaine très concurrentiel. », précise la directrice. Cet investissement a été une opportunité pour recruter 9 conducteurs de ligne et 3 techniciens de maintenance. Le personnel a bénéficié d’une formation complète sur une technologie nouvelle pour le site de Saint-Dizier en partenariat avec l’usine d’Heppenheim, en Allemagne, spécialisée dans la gamme Magnum.

Miko et Saint-Dizier, c’est une histoire de longue date. L’entreprise fondée en 1921 compte aujourd’hui 184 salariés. Si en 2014, 80 millions de litres de crème glacée sortaient de l’usine, l’entreprise prévoit une production de près de 95 millions de litres en 2017.

[ Publié le : jeudi 8 juin 2017, à 10h01 ]

[ Dernière mise à jour : jeudi 8 juin 2017, à 10h28 ]

Retour