Portrait de village : Frampas

Agglomération

Depuis le Moyen Âge Frampas est un carrefour de rencontres, que conforte aujourd’hui l’attrait touristique du Lac du Der et du festival de photographie animalière de Montier-en-Der, fréquenté par des visiteurs venus du monde entier.

Frampas entre labourages et pâturages

Dans un environnement champêtre et boisé loin du tumulte urbain, Frampas se pare d’un camaïeu automnal. Réchauffés par le soleil d’arrière-saison, les champs aux sillons réguliers, déjà apprêtés pour les récoltes futures témoignent de l’activité des 3 exploitations agricoles. Pointé vers le ciel animé par le ballet migratoire des grues cendrées, le clocher de l’église Sainte-Madeleine égrène les heures pour les 162 habitants. Le bâti ancien concourt au charme du village. L’architecture à colombage recouvert parfois d’un bardage côtoie les constructions où la brique et la pierre seront employées, au milieu du XIXe siècle, en façade et sur les murs exposés aux intempéries, puis en totalité. « Les maisons ayant fait l’objet d’une restauration très attractive sont devenues des gîtes ou chambres d’hôtes forts convoités par les touristes ! » se réjouit Thierry Gaucheron, le premier magistrat, qui ajoute « L’occasion leur est donnée aussi de découvrir l’escargotière et la culture du safran de Benoît Jeanson qui accueillera en 2019 une ferme pédagogique. »

 

[ Publié le : jeudi 31 janvier 2019, à 8h30 ]

Retour