Réhabilitation du Haras de Montier-en-Der

Montier-en-Der Patrimoine

Patrimoine emblématique de Montier-en-Der, le haras est au coeur d’un projet de valorisation conduit par La Porte du Der, propriétaire du site. Cet ambitieux programme de 6 M€, concourt au rayonnement et à l’attractivité touristique du territoire.

Le projet d’avenir du Haras se dessine

Lorsqu’en 2017, l’état se libère de certains haras nationaux au profit des collectivités locales, Montier-en-Der s’engage à perpétuer la tradition équine en ouvrant son site à des visites guidées, activités et spectacles équestres. Aujourd’hui, les engagements se poursuivent avec un projet porteur de son identité de cité du cheval. La réhabilitation de ce très bel écrin classé monument historique s’effectue autour de 3 axes.

  • Le pôle hippique, qui pérennise l’activité sportive, d’éducation et de pension, occupera les infrastructures nouvelles en cours de construction à l’arrière du bâtiment historique. Elles comprennent un manège de 1 700 m² pouvant accueillir du public, une écurie de 750 m² (box, paddocks et partie technique), un local d’accueil.
  • L’espace muséographique, situé dans l’ancienne sellerie exposera des pièces d’harnachement que viendront enrichir des calèches issues de la collection nationale des haras.
  • L’aménagement hôtelier des bâtiments qui bordent la cour d’exercice et l’ancien laboratoire va succéder aux travaux de réfection de toiture qui s’achèvent. Cette offre résidentielle d’environ 1 500 m² pourra accueillir 60 lits et des espaces de bien-être contribueront à rehausser la qualité de service.

Selon la procédure d’appel d’offre, incluant analyse des offres et choix de l’architecte prestataire, la contractualisation interviendra au printemps pour début des travaux intérieurs à l’automne 2021.

[ Publié le : lundi 16 novembre 2020, à 9h56 ]

Retour