Renfortech : fleuron des équipementiers automobiles

Industrie

Installé à Chamouilley depuis 1992, Renfortech est un équipementier automobile produisant des pièces de renfort exclusivement à base de panneau de bois. Présentation d’une PME au grand savoir-faire.

Fonds de coffre et garnitures d’utilitaires, la société Renfortech travaille à 100 % pour l’industrie automobile. Forte d’une solide réputation reconnue par de grands groupes tels Trèves, PSA ou Faurecia, elle produit chaque année près de 2 millions de fonds de coffre pour des véhicules de particuliers et pas moins d’1,9 million de garnitures d’utilitaires (portes arrières et portes coulissantes…). Sa part de marché est ainsi évaluée à 2,5 % de la production mondiale. Le tout à base de panneau de bois type Isorel, MDF, contreplaqué… 12 000 m3 sont ainsi transformés chaque année. « De grands constructeurs comme Renault, Dacia, Nissan ou le groupe Ford nous font confiance. » explique Pascal Guigues, directeur général de l’entreprise. De la recherche à la commercialisation en passant par les études et la fabrication, l’ensemble du process de production est réalisé sur le site de Chamouilley. « C’est un des points forts de Renfortech, véritable gage de qualité. Travailler avec l’industrie automobile a pour avantage de nous donner une vision à long terme lorsqu’un marché est acquis – environ 6 ans. En revanche, il s’agit d’un secteur intraitable où la contrainte des prix est omniprésente. »

 

Des investissements pour rester dans la course

« Pour rester compétitifs nous devons réfléchir, innover et investir pour optimiser. Nous devons être force de proposition tout en étant les moins chers du marché. C’est l’autre point fort de l’entreprise. » précise le directeur. La société a ainsi entrepris en 5 ans d’importants investissements. Une cabine de peinture a été installée en novembre dernier. En juin, c’est un centre d’usinage d’un montant de 440 000 € qui a été mis en service. Par ailleurs, l’entreprise avait déjà investi en 2014 en se dotant d’un centre d’usinage à commande numérique de plus d’un million d’euros.

La société compte aujourd’hui 55 salariés tous formés et sensibilisés aux contraintes du métier. « Un taux de service maximal est impératif. Les exigences qualité sont énormes. Renfortech est d’ailleurs certifié IATF 16949, passeport incontournable pour intervenir sur le marché automobile. »

Les chutes de bois sont collectées et revalorisées de manière énergétique pour des chaudières industrielles.

 

Chiffres clés

  • 10 millions d’euros : chiffre d’affaires de Renfortech
  • 20 % : part d’exportation à destination de la Pologne, l’Espagne et le Maroc
  • 145 : nombre moyen de pièces découpées à l’heure
  • 5 000 m² : superficie de l’entreprise
  • 55 : nombre de salariés

[ Publié le : jeudi 7 mars 2019, à 8h30 ]

[ Dernière mise à jour : lundi 25 février 2019, à 10h42 ]

Retour