Vélo, réparation et lien social

Solidarité

Depuis plus d’un an, la Maison pour un Accueil Solidaire mène un projet dédié au vélo et à la mobilité : Les Der’ailleurs. Ouvert à tous, cet atelier de réparation de cycle et de conseil a pour but de favoriser le lien social, promouvoir la mobilité douce et la transmission de savoir-faire. Présentation.

« L’idée de l’atelier s’est développée il y a 3 ou 4 ans pour accompagner les personnes en recherche d’emploi » explique Eric Joffres, bénévole-initiateur du projet, avant d’indiquer « avec les Der’ailleurs, les adhérents disposent du local, d’outils et des conseils de Kevin, animateur en service-civique, pour remettre leur vélo à neuf par eux-mêmes ». En plus de la réparation, les Der’ailleurs disposent d’un parc de vélos et de pièces de rechange à des prix très attractifs.

Rassemblant une dizaine de bénévoles, Les Der’ailleurs organisent des ateliers participatifs dans les quartiers de Saint-Dizier, et sur l’agglomération, à destination du grand-public. « Nous participons également aux randonnées cyclo ou festival en lien avec le vélo. L’objectif est de démocratiser sa pratique et de faire en sorte que les usagers se rencontrent » développe Eric Joffres.

Savoir-Faire et insertion

Au-delà du lien social, Les Der’ailleurs veulent contribuer à l’insertion professionnelle en aidant les personnes en  situation de précarité dans leurs déplacements professionnels ou de recherche d’emploi. « Nous réfléchissons, avec nos partenaires, à un chantier d’insertion autour du vélo qui conduirait les jeunes vers les métiers de la métallurgie » confie le bénévole. Il est possible de les aider dans leur action avec un don de vélo ou un peu de temps.


[ Publié le : mardi 5 novembre 2019, à 14h34 ]

Retour