Conservatoire des espaces naturels

La nature est une richesse patrimoniale bien souvent oubliée. C’est en préservant les milieux biologiques que le Conservatoire des espaces naturels de Champagne-Ardenne protège les espèces. Relevé de son travail sur le territoire…

Le Conservatoire des espaces naturels (CEN) de Champagne-Ardenne est une association reconnue par l’État qui oeuvre pour préserver la biodiversité des territoires. « Nous travaillons avec les collectivités, les propriétaires et les usagers depuis plus de 25 ans » explique Yohann Brouillard, chargé de mission Aube et Haute-Marne avant d’ajouter « nous ne faisons pas de militantisme, nous menons plutôt des actions de connaissance, de protection, de gestion écologique et de valorisation de ce patrimoine en lien avec les acteurs territoriaux ». Ainsi en Champagne-Ardenne le CEN assure la préservation durable de 214 sites, représentant 3 900 hectares. Sur le territoire de l’Agglomération, il est un référent privilégié, tel un ingénieur environnemental apportant son expertise sur des questions opérationnelles.

Un capital nature florissant sur le territoire

Plusieurs sites de l’Agglomération sont gérés, directement ou non, par le CEN en raison de leur intérêt naturel et biologique. « L’étang de la Horre situé sur les communes des Rives dervoises (Droyes, Puellemontier) et Lentilles (10) est une réserve naturelle nationale où l’avifaune s’épanouit en période migratoire, d’hivernage ou de nidification. Depuis près d’un an, le CEN est gestionnaire de ce site de 415 hectares » explique le chargé de mission. Le site de la Côte Boisseau, à Louvemont avec sa prairie, sa mare, ses vergers et ses boisements est également un site géré par le CEN. En effet, il abrite de nombreuses espèces végétales et animales. « À Saint-Dizier, nous sommes dans une démarche d’accompagnement de la municipalité et, pour nous c’est rare d’oeuvrer en milieu urbain » se réjouit Yohann Brouillard qui, avec ses collègues, travaille sur le plan de gestion écologique du site « Des Pâquis et des Fosses » situé en bord de Marne, parallèle à la rue Paul Bert.

Chiffres clés « Des Pâquis et des Fosses »

  • 6,5 hectares de boisement alluvial
  • 26 espèces d’oiseaux nicheurs dont 3 inscrites sur la liste rouge des espèces menacées : Pic vert, Cincle plongeur et Gobemouche gris
  • 65 espèces végétales
Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Contactez nos services

Conservatoire d’espaces naturels de Champagne-Ardenne

33 Boulevard Jules Guesde
10000 Troyes

Tel : 03 25 80 50 50

http://cen-champagne-ardenne.org/