Parcours de l'exposition

Un royaume à l'Est

En 511, le roi Clovis meurt. Ses quatre fils décident de partager ce territoire et l’aîné, Thierry Ier, obtient la partie orientale, avec Reims pour capitale. Apparaît ainsi le royaume des Francs de l’Est, qui reçoit bientôt le nom d’Austrasie. Une série de souverains conquérants en étend les frontières vers l’est et vers le sud. Simple construction administrative et dynastique à l’origine, le royaume des Francs de l’Est a su devenir un cadre de vie et le lieu d’expression d’une culture dynamique.

Le site des crassés, un centre de pouvoir en Austrasie

À Saint-Dizier, les travaux liés à la zone commerciale du Chêne Saint-Amand livrent depuis vingt ans de remarquables vestiges austrasiens. C’est à la suite de la découverte retentissante des trois tombes de chefs en 2002 que l’hypothèse d’un centre de pouvoir installé durablement à cet endroit est née.

Villes et campagnes d'Austrasie

Le travail de la terre fournit l’essentiel de la richesse en Austrasie. Les Grands du royaume entendent profiter de cette rente agricole et ils construisent leurs lieux de pouvoir dans les campagnes : palais, monastères, sites fortifiés de hauteur… Les anciennes cités remontant à l’époque gallo-romaine continuent quant à elles de fournir un cadre administratif, mais elles constituent surtout des centres religieux.

Vivre et mourir en Austrasie

Plutôt que d’afficher leur origine romaine ou barbare, les Austrasiens cherchent sans cesse à se situer dans l’échelle sociale. On est « pauvre » ou « puissant », « homme illustre » ou « dame très excellente ». Si le sens exact de ces catégories nous échappe, les parures, les divertissements et les pratiques alimentaires témoignent d’une réelle volonté de distinction.

Produire et échanger en Austrasie

Pour fournir des matières premières à l’artisanat, l’Austrasie entretient des contacts avec l’est du bassin méditerranéen. Au VIIe siècle, le commerce se ralentit en Méditerranée mais les circuits d’échanges se réorientent vers la Mer du Nord. Les Austrasiens entreprennent alors de conquérir la région des bouches du Rhin pour garder le contrôle des grands flux économiques.

L'Austrasie réinventée

Dans le courant des années 730, un aristocrate austrasien, Charles Martel, parvient à réunifier le royaume de Clovis. Ses alliés reçoivent des postes et des terres dans toutes les terres de conquête : bien qu’ils aient quitté leurs terres, ces Francs de l’est sont à l’origine de nombreuses familles de la noblesse européenne. Convoitée par tous, l’Austrasie devient une zone âprement disputée. Elle ne fut jamais réunifiée. 

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Lieu de l'exposition

Espace Camille Claudel

musj5jpee@mairietne-saiti4ntd7oizjjieodmubr.frrkw

9, avenue de la République
52100 Saint-Dizier

Tel : 03 25 07 31 50

Horaires d'ouverture :

  • du mercredi au vendredi : de 15h à 19h
  • samedi et dimanche : de 10h à 18h

Entrée libre et gratuite !

Visites guidées sur demande.

Une compétence Une compétence de l'Agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise