Les crèmes glacées Miko

Saint-Dizier, berceau des crèmes glacées MIKO

L’entreprise artisanale de la famille Ortiz, implantée à Saint-Dizier dès 1921, devient en 1951 l’usine des crèmes glacées MIKO. Dès lors, la famille bragarde n’a de cesse de moderniser son usine et de créer des partenariats. Le plus célèbre est celui conclu avec le Tour de France. MIKO devient une marque connue et largement vendue dans le monde entier.

En 1994, la multinationale UNILEVER rachète le groupe ORTIZ-MIKO qui devient le groupe COGESAL-MIKO,  l’un des leaders européens de crèmes glacées, toujours présent à Saint-Dizier. Le multiplexe Ciné Quai avec sa tour des années trente, situé sur l’ancien site de l’usine MIKO, héberge un mini-musée dédié à MIKO pour rappeler son histoire avec le cinéma !

Toute l’histoire de Miko à Saint-Dizier sur www.museemiko.com

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?