Laneuville-au-Pont

Laneuville-au-Pont est un village paisible, résidentiel et soigné, situé à la frontière marnaise, offrant à ses 210 habitants un cadre de vie agréable.

Laneuville-au-Pont, un havre de paix

Niché dans un écrin de verdure parcouru par la Marne, Laneuville-au-Pont est essentiellement résidentiel par sa proximité avec Saint-Dizier situé à 10 km. La partie ancienne du village s’est développée sur la hauteur du bassin versant de la Blaise, tandis que les constructions récentes s’étendent en contrebas, dans la vallée de la Marne. Les habitants peuvent profiter de la présence d’infrastructures de loisirs (court de tennis, petit terrain de football, salle conviviale, parc paysager en bordure de Marne). L’association Le sourire de Laneuville rythme la vie locale par des soirées repas, une brocante le 28 août, un après-midi récréatif pour les enfants à Noël. Le soin apporté à l’entretien paysager de l’espace public témoigne de la solidarité des habitants.

Aujourd’hui, la mairie-école ne fait plus office de salle de classe ; la trentaine d'élèves va dans les écoles de Moëslains, Saint-Dizier ou Bettancourt-la-Ferrée, selon le lieu de travail des parents. La quinzaine de collégiens et lycéens rejoint les établissements d’enseignement bragards.

Bien que modeste, la vie économique laneuvilloise compte un artisan carreleur, un hypnothérapeute, une salle de répétition musicale et studio d’enregistrement et le restaurant La Belle époque qui accueille réceptions et séminaires dans un cadre champêtre remarquable. Les terres agricoles sont quant à elles exploitées par des agriculteurs voisins.

Les empreintes de l’histoire locale

D’après les transmissions orales, le village trouverait son origine historique au XIIIe siècle, car en réalité, les premières évocations papier qui attestent son existence datent du XVIe siècle, révélant par ailleurs l’attachement de sa seigneurie à la principauté de Joinville. Parmi les archives communales présentées, non sans fierté, par le maire Pierre Bonneaud, figure un registre paroissial daté de 1674 à 1718 : « Une source d’informations précieuses pour les généalogistes ! », ajoute-t-il. Quant au huit plans cadastraux de 1825, encadrés et affichés dans la salle du Conseil municipal, sur aucun ne figure le pont… et lorsque Napoléon a installé son poste de commandement sur le site des Côtes noires pour diriger un épisode glorieux de la Campagne de France, en l’absence de pont, c’est par le gué qui parcourt le village, que la cavalerie a traversé la Marne, le 26 mars 1814. Les vestiges d’une écluse construite au siècle dernier pour rendre la Marne navigable sont visibles depuis l’entrée du village par Hallignicourt. La partie la plus importante du site naturel protégé des Côtes noires se trouve sur la commune.

L'église Saint-Lumier

La petite église romane d’architecture remarquable est en parfait état de conservation. Elle fut reconstruite en 1720 sur les ruines d’une simple chapelle du roi de France. Vouée à Saint-Lumier, 18e évêque de Châlons-sur-Marne décapité au début du VIIe siècle, elle recèle un reliquaire de l’évêque martyr ainsi qu’une toile peinte qui le représente au centre du retable du maître-autel. Celui-ci
était invoqué pour les maux oculaires. La présence d’une fontaine miraculeuse (supposée sous l’église), aurait suscitée autrefois des pèlerinages…

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Coordonnées

Laneuville-au-Pont

commune.lawzeneuezuvilleaup+0qtontrst@wanadoo.frg8f

Hôtel de Ville
Route d'Ambrières
52100 Laneuville-au-Pont

Tel : 03 25 56 31 63

crazyfetish.net
fetishclip.net
extrememix.net