Reconversion du site de l'ancien hôpital de Saint-Dizier

La vente de l’ancien hôpital par le centre hospitalier, en 2009, à la suite d’un appel à projet lancé en partenariat avec la Ville, a permis à l’Effort Rémois de réaliser un projet de reconversion du site. Les travaux de réhabilitation en zone résidentielle comprennent la réalisation de plus de 200 logements et d’un pôle tertiaire. Présentation d’un projet qui contribue au dynamisme de Saint-Dizier.

 

L’Effort Rémois transforme le site de l’ancien hôpital avec la construction de 166 logements collectifs et 37 maisons individuelles. Ce projet d’une surface habitable totale de 12 885m2 et confié à trois architectes - Jean-Paul Deschamps, Carme Pinós et Beguin & Machinni – privilégie les logements collectifs avec des immeubles de quatre étages maximum.

L’orientation des immeubles et des logements sera conçue pour permettre une qualité de vie agréable. Le projet se veut exemplaire en matière de développement durable. L’ensemble des constructions neuves répondra aux normes de Bâtiment Basse Consommation (BBC) avec des objectifs de maîtrise des énergies, de réduction des rejets et de choix des matériaux. Les apports naturels en énergie, couplés à une exposition privilégiée, permettront de réduire les factures énergétiques des résidents. Les ventilations et autres dispositifs ou matériaux éco-responsables limiteront leur exposition aux produits toxiques à l’intérieur des habitations. Les logements devraient être livrés d’ici 2017.

A ce jour, l’affectation des bâtiments historiques de l’hôpital reste à définir. Hôtel, résidence séniors, établissement d’enseignement, bureaux, plusieurs pistes sont à l’étude. Ils feront néanmoins l’objet d’une réhabilitation préservant leurs qualités architecturales.

Mise en valeur des espaces verts et de l’eau

Le traitement des espaces extérieurs répond à plusieurs objectifs : relier les Ajots au centre-ville, réaffirmer la présence de la Marne et enrichir les espaces de vie. Les espaces naturels existants couvrant près d’un tiers de la surface du site (7,4 hectares) seront valorisés et la biodiversité préservée. Le stationnement des véhicules sera organisé en sous-terrain ou en lisière de l’ensemble immobilier afin d’aménager des jardins aux abords des immeubles. Les voiries intérieures seront arborées et la rue Godard Jeanson fera, elle aussi, l’objet d’une requalification à la fin du projet.

L’objectif est d’aménager, en outre, des percées visuelles à travers le site offrant une perspective vers le parc du Jard, la Marne et les remparts du château. La rivière sera particulièrement mise en valeur. Dans le cadre du projet Saint-Dizier 2020, la Ville de Saint-Dizier a prévu d’installer une passerelle, dessinée par l’architecte Carme Pinós, enjambant la Marne afin de permettre aux piétons et aux cyclistes d’accéder au parc du Jard. Elle participera au désenclavement et au rapprochement du nouveau quartier, du quartier des Ajots et des équipements sportifs. Cette passerelle viendra en complément de celle des Ajots (Deauville) qui a été réhabilitée. Une réflexion autour de l’aménagement d’un parcours de santé dans les bois qui bordent la rivière est également en cours.

Avec ce projet, le site de l’ancien hôpital, qui constituait jusqu’alors une enclave, s’ouvre sur le quartier des Ajots, le parc du Jard et le centre-ville.

Appartements côté Marne

Le projet de l’architecte Carme Pinós, situé le long de la Marne, est composé de 4 bâtiments avec au total 96 logements de 2 à 4 pièces. Tous les appartements s’organiseront autour d’une liaison cuisine/salon, systématiquement articulés par une terrasse. Les bâtiments seront recouverts d’un enduit peint en  blanc-gris et couvert d’une toiture zinc. Les façades seront rythmées par des jardinières plantées ainsi que des volets coulissant en métal. Chaque immeuble possédera un auvent d’entrée en métal peint.

L’environnement naturel fait partie intégrante du projet avec la plantation d’arbres de hautes tiges d’essences locales. Les pieds d’immeubles seront traités avec une végétation basse de haies, de parterres plantés et d’arbres fruitiers permettant de créer un retrait par rapport aux habitations situées en rez-de-chaussée. Des espaces de jeux pour les enfants seront installées. Le reste du terrain sera engazonné.

Appartements rue Godard Jeanson

Les constructions de l’architecte Jean-Paul Deschamps se situent le long de l’avenue Godard Jeanson. Le projet est composé de 5 immeubles de 3 étages comportant chacun 14 logements sur une base semi-enterrée occupée par le parc de stationnement d’environ 70 places. L’espacement de 18 m entre chaque immeuble permettra de retrouver une transparence par des percées visuelles vers la Marne.

Chaque bâtiment  sera recouvert de bois et équipé d’un auvent d’entrée également en bois avec une structure en zinc. Le rez-de-chaussée sera, quant à lui, habillé de plaques de béton au motif tavaillon et ton bois. Les logements de 3 pièces et plus seront pourvus de larges balcons. Un filtre végétal constitué par des arbres de haute tige d’essence locale (chêne, hêtre, épicéa…) sera planté le long de la rue Godard Jeanson derrière une grille métallique noire de 2 m de haut. Des parcelles engazonnées et des haies végétales sont également prévues.

Maisons individuelles et pavillons locatifs

Les constructions des architectes Beguin et Macchini seront réalisées en matériaux naturels, sains et recyclables, tel le bois ainsi que le zinc en couverture et retombée de façade. Neuf maisons individuelles en accession à la propriété et 28 pavillons locatifs sont programmés (de type 3, 4, 5 et 6 pièces). Elles seront construites sur 2 niveaux disposant toutes d’un jardin et d’un espace de stationnement et bénéficieront, par ailleurs, d’une vue dégagée.

Le secteur des maisons locatives est organisé autour d’une voie desservant de part et d’autre les habitations. L’ensemble immobilier sera situé le long de la rue Godard Jeanson et se repartira en ordre discontinu. Les espaces publics et privatifs bénéficieront d’un aménagement paysager de qualité avec la plantation d’essences rustiques et locales le long de la voie de desserte, des couvre-sols sur les talus, de fruitiers dans les jardins ainsi que des haies végétales.

Le mot de l’Effort Rémois

En devenant propriétaire du site de l’ancien hôpital de Saint-Dizier, L’Effort Rémois a acquis un terrain d’environ 8 hectares, idéalement situé en bord de Marne et à proximité du centre-ville. Nous avions un grand souhait de mixité : mixité sociale mais également à travers les différents types de logements proposés – collectifs et individuels - et activités présentes – habitat et pôle tertiaire. Cet espace de grande ampleur et ouvert permet de réaliser ce projet aéré et fluide.

— Michel Ferro, Directeur de la Promotion et de l'Aménagement de l'Effort Rémois

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Contactez nos services

Service Proximité

proxi6v2mite@mairqghaciexip9-saintdiodmplzier.frfamk

Cité Administrative
12 rue de la Commune de Paris
52115 Saint-Dizier cedex

Tel : 03 25 07 31 22

Une compétence Une compétence de la ville de Saint-Dizier