Budget 2019

23 millions d’euros, tel est le montant des investissements figurant au budget adopté par le Conseil municipal de la Ville de Saint-Dizier, le 25 mars dernier. Une somme record injectée au service de trois projets majeurs pour l’attractivité et le développement du territoire : « Saint-Dizier, Coeur de Ville », la rénovation urbaine du Vert-Bois et le schéma directeur des équipements sportifs.

La Ville de Saint-Dizier bénéficie cette année d’une capacité d’investissement de 23 millions d’euros, un montant en hausse par rapport à 2018. Une volonté derrière ce chiffre : améliorer le quotidien des habitants et renforcer l’attractivité de la ville. Et les chantiers ne manquent pas. En coeur de ville : aménagement des bords de Marne et du canal, construction d’un nouveau marché couvert, reprise de l’avenue Bérégovoy, préparation des terrains pour la réalisation d’un pôle d’échanges multimodal à la gare SNCF. Au Vert-Bois : requalification du boulevard Henri Dunant en rue-jardin, transformation du centre-commercial. Côté sport : construction d’un pôle d’athlétisme couvert et d’un terrain de football synthétique au stade Charles Jacquin.

Ce dynamisme des investissements s’appuie sur une stratégie financière marquée par 4 fondamentaux : de constants efforts de gestion, le maintien des taux de fiscalité (voir l’encadré), la maîtrise de l’endettement et la recherche permanente de soutiens financiers (notamment auprès de l’État, la Région, le Département, le GIP ou encore les fonds européens).

Pour la 12e année consécutive, les élus de la Ville ont voté le maintien des taux de fiscalité. Un prélèvement raisonné qui représente 47% des recettes :

  • habitation = 11,32 %
  • foncier (bâti) = 24,10 %
  • foncier (non bâti) = 31,53 %

Les principaux travaux en 2019

1. Aménagement des bords du canal sud, du parking Lamartine et de la rue Louis Ortiz : 3 000 000 €

La mise en valeur des berges du canal Entre Champagne et Bourgogne se poursuit de l’Ornel au pont de l’avenue Victor Hugo. Cette promenade, éclairée, offrira des bancs aux passants, de nouveaux espaces verts et 18 arbres plantés. Cette rénovation fait écho au réaménagement du parking Lamartine (prévu au 2e semestre), situé le long du canal. Presque entièrement pavé, il laissera place à plus de verdure et à des plantations autour de la maison éclusière. Quant à la rue Louis Ortiz, une fois requalifiée, elle facilitera le lien entre le canal et le centre-ville. Les entrées des écoles du secteur bénéficieront d’une sécurisation.

2. Modernisation du stade Charles Jacquin : 1 500 000 €

Dans le cadre du schéma directeur des équipements sportifs, un terrain de football synthétique sera créé pour permettre aux clubs de s’entraîner toute l’année. La construction d’un pôle d’athlétisme couvert permettra d’accueillir des entraînements par tout temps et des compétitions d’envergure régionale.

3. Centre commercial du Vert-Bois : 1 450 000 €

Dans la continuité de 2018, cette somme sera employée pour des acquisitions foncières et des aménagements.

4. Pôle d’échanges multimodal : 1 300 000 €

L’acquisition de terrains bâtis, des démolitions et des études sont les prémices à la requalification du quartier de la gare SNCF. Toutes les formes de mobilité (trains, taxis, bus, deux roues, véhicules électriques, etc.) y seront concentrées.

5. Reprise de l’avenue Pierre Bérégovoy : 1 150 000 €

Depuis mi-février, la requalification de l’avenue Pierre Bérégovoy est à l’oeuvre. Ces travaux, qui doivent s’achever fin septembre, vont renforcer la sécurité routière et rendre cette entrée de ville plus fonctionnelle et agréable avec, notamment, des pistes cyclables et aménagements paysagers.

6. Requalification du boulevard Henri Dunant : 1 000 000 €

Dans le cadre du renouvellement urbain du Vert-Bois, le boulevard Henri Dunant va devenir une rue-jardin où promenades arborées, verger, pépinière, potagers et liaisons douces seront aménagés. Des espaces de pique-nique et de jeux donneront l’occasion aux habitants de profiter de l’extérieur.

7. Marché couvert : 700 000 €

La modernisation du marché couvert est le projet fondateur du futur coeur commercial bragard (voir Saint-Dizier, Der et Blaise Mag’ numéro 40). En 2019, le projet se concrétise avec les études préalables et le lancement des travaux : démolition, implantation du marché provisoire et préparation du chantier de reconstruction.

8. Requalification du parvis du collège de la Noue : 400 000 €

Dans le cadre de la rénovation du collège de La Noue portée par le Conseil départemental de la Haute-Marne, la Ville valorisera l’accueil des élèves dans le collège en réaménageant l’ensemble du parvis.

9. Aménagement des Berges de Marne : 200 000 €

Alors que la création d’un chemin de promenade se poursuit le long de la Marne, en direction du pont de Vergy, la Ville prévoit d’installer un parcours santé constitué d’agrès sportifs en contrebas de la passerelle du Deauville.

10. Petit Paris : 190 000 €

Au terme de plusieurs mois de travaux, le Petit Paris reconverti en bar culturel ouvrira ses portes au public à l’été 2019.

11. Réhabilitation du refuge Andrée Guérin : 100 000 €

Le projet consiste à mieux répondre aux besoins du refuge pour l’accueil des animaux et à mettre aux normes les bâtiments. Un appel à candidatures est en cours pour déterminer le choix du maître d’oeuvre.

 

 

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Contactez nos services

Direction Générale des Services

dgyjys@maeeirieozie-saisnqhpntdi/9azier.wjfr

Cité Administrative
12 rue de la Commune de Paris
52115 Saint-Dizier cedex

Tel : 03 25 07 31 31

Une compétence Une compétence de la ville de Saint-Dizier